Père Noël, donne-moi une job! Pour un chercheur d’emploi, le temps des Fêtes, ce n’est pas toujours un cadeau!

recrutement-action-emploi-2
Engager ou ne pas engager un extraterrestre, voilà la question!
août 31, 2018
employeurs-recrutement-granby-cowansville-st-hyacinthe-3
Votre CV ouvre-t-il ou ferme-t-il des portes?
août 31, 2018

Tous les chercheurs d’emploi, pour la plupart, souhaitent trouver ce qu’ils recherchent avant Noël. C’est le temps de l’année où il y a souvent plus de dépenses que de gains. C’est aussi le moment où nous rencontrons généralement le plus de personnes et où nous répétons notre petite histoire à chaque fois, pour ensuite recevoir les sympathies et les encouragements. Comment mieux traverser cette période en tant que chômeur?

Premièrement, éviter de vous endetter davantage. C’est Noël, comme à tous les ans, il y en aura d’autres, donc vous pourrez toujours vous « reprendre ». Cette année, tricotez de beaux foulards en pur « Phentex » et les gens seront très touchés! Dites-vous bien que votre présence est plus importante que les « bébelles » que vous pourriez offrir.

Deuxièmement, vaut-il mieux se déguiser en lutin ou en fée des étoiles pour passer inaperçu? Non! J’ai déjà essayé, ça ne fonctionne pas. Peut-être hiberner comme Walt Disney pendant la période des Fêtes ou vous cacher dans le fond d’un placard et attendre le printemps pour que l’on vous sorte avec les vêtements d’été, mais c’est très long et pas confortable du tout. Alors, quoi faire?

Peut-être serez-vous tenté de rester seul et de laisser passer cette période? Certaines personnes se sentent bien lorsqu’elles le sont, même dans le temps des Fêtes et gardent le moral. Mais, pour plusieurs chômeurs, traverser cette période s’avère très difficile moralement. Pour sortir de l’isolement, acceptez les invitations et rencontrez de nouvelles personnes. Profitez-en pour faire le plein d’amour et d’affection. Les gens qui vous aiment, vous aiment encore même si vous n’avez pas d’emploi pour l’instant. Ce n’est pas le temps de vous culpabiliser ou d’avoir l’orgueil mal placé. Vous êtes un Être humain (avec un grand E accent circonflexe) et les Êtres humains vivent beaucoup de situations sur lesquelles ils n’ont pas de pouvoir! La personne que vous devriez apprécier le plus en cette période, c’est vous-même. Alors, faites-vous plaisir et partagez du bon temps avec les gens que vous aimez.

Vous pouvez aussi offrir vos services en tant que bénévole. Les organismes, les associations, les services de raccompagnements, pour ne nommer que ceux-ci, ont besoin de volontaires. En allant offrir votre aide, vous allez sortir de l’isolement, être actif et rencontrer des gens sympathiques qui ont parfois vécu une situation comme la vôtre. Cela vous permettra de faire de nouvelles connaissances, de ne pas broyer du noir, de vous sentir utile et qui sait, peut-être allez-vous faire des contacts intéressants pour un futur emploi! Que vous soyez seul ou entouré, je vous souhaite de passer un bon temps des Fêtes!

Richard Plouffe, Conseiller en emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *