Trouver plus rapidement un emploi? Deux mots : organisation et discipline!

employeurs-recrutement-granby-cowansville-st-hyacinthe-3
Votre CV ouvre-t-il ou ferme-t-il des portes?
août 31, 2018
employeurs-recrutement-granby-cowansville-st-hyacinthe-6
« Parlez-moi de vous! » dit l’employeur, d’un air curieux
août 31, 2018
La perte d’emploi entraîne un traumatisme psychologique plus ou moins important et la durée des différentes phases du deuil, jusqu’à l’acceptation, sera aussi variable d’une personne à l’autre. Durant cette période,  les gens peuvent se sentir désorganisés, impuissants et avoir de la difficulté à passer à l’action.

C’est lorsque le lâcher-prise survient qu’une personne peut s’adapter à la situation et envisager les options possibles. Vouloir changer sa situation est le signe que la motivation s’installe et que l’on commence à y voir plus clair.

Si le chômage se prolonge, même après le lâcher-prise, la confiance en soi peut être plus difficile à retrouver, c’est pourquoi il est important d’être organisé et discipliné. La base d’une bonne organisation consiste à établir un plan d’action. Ce dernier sert à concrétiser un objectif et à nous amener d’un point A à un point B. Inventorier tout ce que vous avez à offrir comme compétences, aptitudes et intérêts aide à mieux savoir d’où vous partez pour mieux choisir où vous voulez et où vous pouvez aller.

Cibler des postes qui vous conviennent dans des entreprises qui vous intéressent, même si elles n’ont pas affiché d’offres d’emploi, peut vous permettre de trouver plus rapidement, car environ 85% des postes disponibles ne sont pas affichés. Créez des dossiers dans lesquels vous allez compiler les informations importantes, telles que : le nom et les coordonnées de l’entreprise, la personne que vous avez contactée, les dates d’envoi et de suivi, des copies des documents que vous avez transmis à l’entreprise, etc.

Adoptez un horaire stable, levez-vous tôt et créez une routine comme si vous alliez au boulot : petit déjeûner, douche, vêtements propres, etc. L’important, c’est de vous sentir le mieux possible dans votre peau en augmentant votre estime de soi et l’image que vous avez de vous-même.

Installez-vous un « quartier général », le téléphone toujours prêt et bien rechargé, du papier avec des stylos, vos dossiers d’entreprises avec une copie de votre CV et pourquoi pas une petite musique d’ambiance motivante, mais surtout pas de télé. C’est facile de tomber dans une zone de confort bien au chaud à la maison pendant la prospection d’un emploi, c’est là que la discipline entre en jeu.

Le secret pour être persévérant, constant et discipliné, c’est de penser aux résultats. Visualisez souvent l’obtention de l’emploi visé comme si vous l’aviez depuis quelques mois. Imaginez de quoi vous aurez l’air et ce que vous ressentirez. C’est cette image de vous, resplendissant, ressentant tous les bienfaits de votre réussite, qui deviendra votre principale source de motivation.

Richard Plouffe, Conseiller en emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *